Actualités

Nos applaudissements,

un hommage au journalisme

Depuis l'arrivée de la crise provoquée par le coronavirus, les médias ont vécu des journées très intenses, en s’adaptant en un temps-record, pour ne pas rater leur mission d'information.

Ce sont des moments d’entraides et d'apprentissage en continue. Et c’est pour cette raison, que nous mettons tout en œuvre pour garantir un support technologique à tous nos clients. L’objectif est qu'ils disposent à tout moment des outils nécessaires qui leur permettent de continuer à mener à bien leur travail et sans limitation.

El Economista (Espagne), anticipation en temps de crise

Depuis le début de la crise, l'équipe d´El Economista a pu garder intacte toute son activité éditoriale.

En seulement 24 heures, l'équipe d'El Economista a pu faire travailler à distance et efficacement 95% des effectifs.

La salle de rédaction se connecte via VPN à son système Milenium, d'où ils créent les éditions imprimées et numériques.

De plus, tout en travaillant à distance, les équipes Protecmedia et El Economista ont lancé un nouveau site Web grâce au modèle Media Cloud, un kiosque numérique dans lequel leurs 20 magazines spécialisés sont disponibles dans un format entièrement adapté aux smartphones.

Diario Jaén (Espagne), fidèle à la rigueur et à la véracité

Diario Jaén a continué à être fidèle à sa mission d'information depuis que l'état d'urgence sanitaire a été décrété en Espagne, en s'efforçant chaque jour de clore l'édition avec la satisfaction d'avoir accompli leur travail. Tous les jours, ils mènent leur propre bataille contre les fausses nouvelles et la désinformation entourant le coronavirus.

"L'effervescence de l'information est importante dans cette crise sanitaire sans précédent, mais au-delà de sortir en premier l’information, il faut le rendre compte de manière rigoureuse et véridique." (Manuela Millán, Rédaction Diario Jaén)

Ils ont été transparents, en montrant comment la plupart de l’équipe travaille à domicile et comment les quelques personnes qui se rendent encore au bureau le font dans le cadre de mesures très strictes. Son activité, à la fois print et numérique, est restée intacte grâce à la bonne organisation de toute l'équipe. De plus, à tout moment, ils ont eu à leur disposition la flexibilité du système Milenium pour créer des éditions imprimées à distance, et l’ITER Web pour mettre à jour leur portail Web également à distance.

El Mundo (Espagne), engagé dans son devoir d'information

El Mundo a commencé à appliquer au début de la crise son propre plan d'urgence, élaboré il y a des mois et dont le but est que toutes les manchettes continuent leur activité éditoriale dans des moments exceptionnels, comme celui que nous vivons.

Près de 100% des plus de 200 employés de la salle de rédaction d'El Mundo travaillent à distance. Certains collègues se rendent toujours au bureau, où des protocoles médicaux et des mesures sanitaires strictes sont respectés.

Toute l'équipe dispose de bons outils sur lesquels s'appuyer pour continuer à travailler comme si elle était dans ses bureaux. En ce moment, une bonne coordination est le grand défi, car la demande d'information pertinent est très forte, et la dernière heure est pressante.

La version print est créée à partir du logiciel Milenium, ce qui permet de compléter à distance toutes les phases du processus éditorial. De plus, ses automatismes fournissent à chaque membre de l'équipe les informations nécessaires sur l'état actuel de chaque publication, de manière à ce que le travail se déroule sans problème et sans besoin de contact permanent.

La Voz del Interior (Argentine) : coordination efficace et distribution impeccable

La Voz del Interior a lancé un plan d'urgence opérationnel en seulement 48 heures. Tant le personnel de son centre d'appels externe que les collègues du journal en charge des tâches administratives, d'abonnement et de diffusion, ont pu réaliser 100% des opérations à distance en seulement deux jours et sans incident.

Assurer la distribution a été un défi que La Voz del Interior a surmonté grâce au logiciel avec lequel les distributeurs ont été réaffectés efficacement, et avec lequel les équipes ont pu se coordonner facilement même lorsqu'elles étaient physiquement séparées.

Le personnel interne de logistique et de distribution, a continué de rejoindre leur poste de travail. Pour se conformer aux protocoles sanitaires établis, plusieurs cellules étanches ont été créées sans contact les unes avec les autres. Pour résoudre ce nouveau défis, l’outil Shipo a permis de fournir toutes les informations nécessaires pour que la coordination soit agile et simple.

Avec ce logiciel ils ont pu réaliser à distance les tâches de gestion, de circulation, d'abonnement et de logistique, ils ont également pu réaffecter facilement la répartition des abonnements entre les points de vente encore ouverts grâce à la fonctionnalité "changement temporaire de distributeurs".

Diario Libre (République dominicaine), en version print et numérique avec un public fidèle

Le grand travail d'Diario Libre à travers du web, de l'e-paper et le RSS a fait en sorte que ses lecteurs réguliers du print, distribué gratuitement, continuent d'être fidèles aussi depuis les canaux numériques.

Diario Libre est l'exemple d'un journal engagé dans une information responsable et actualisée. Le travail de son équipe se démarque par une analyse professionnelle de l'information, qui se traduit sous la forme d'une information véridique produite sous Milenium et ITER Web, leur permettent de travailler à distance. Les résultats du mois de mars ont positionnés Diario Libre comme une référence dans les médias numérique. En rendent compte de la réalité de la pandémie, son public est resté fidèle, et consulte désormais les chaînes numériques depuis chez elle.

Diário de Notícias Madeira (Portugal), engagement et information détaillé

Avec plus de 75% de la salle de rédaction travaillant à distance, Diário de Notícias Madeira publie chaque jour une copie numérique via sa visionneuse ePaper, entièrement dédiée à informer sur l'état actuel du coronavirus.

Tant que la situation actuelle perdure, il continue d'éditer son quotidien normalement, et distribue la version papier dans les points de vente, tout en proposant également un ePaper gratuitement.

L'équipe dispose des outils Milenium Editor et ITER Web pour pouvoir travailler à domicile dans l'édition et la publication de tous les contenus numériques et imprimés.

Straus News (USA), Actualité garantie depuis le cloud

Chacune des 15 publications de Straus News dans l'État de New York, l'État du New Jersey et l'État de Pennsylvanie a poursuivi son activité avec une normalité totale. Grâce au système Cloud, les rédacteurs travaillent à domicile en utilisant les informations que les journalistes de terrain leur fournissent directement.

Grâce au modèle Milenium Cloud que nous avons mis en œuvre l'anne dernière, tous les journalistes et rédacteurs de Straus News connaissaient déjà le travail à distance avant la crise. L’équipe met également à jour son site web et ses éditions numériques depuis son domicile avec ITER Web. Cela les a aidés à continuer de travailler normalement et à maintenir toutes leurs publications à jour sans exception.

El Colombiano (Colombie), une nouvelle façon de faire du journalisme

Les changements soudains et les difficultés du début de la crise ont été surmontées en équipe. Le travail à domicile a été une nouvelle situation à laquelle ils se sont rapidement habitués et appris à gérer.

Les reporters informent leur rédaction par téléphone directement du lieu de l’actualité, tout en fournissant les photos nécessaires pour l’illustrer. Toute l'équipe éditoriale travaille à domicile, éditant le journal à distance. la plateforme Milenium est utilisée pour l'édition imprimée, et ITER Web pour l'édition numérique via son portail web. Chaque jour, il y a plusieurs réunions virtuelles et, déjà en fin d'après-midi, le journal est prêt à être imprimé.

Nous sommes convaincus que rapidement viendra le moment où vous nous ramènerez de bonnes nouvelles. Pendant ce temps, Protecmedia met tous les moyens technologiques possibles pour que votre travail se poursuit.

Nous avons plus de 500 clients dans 26 pays différents, et nous savons que ce n'est qu'un petit échantillon de tout votre labeur. Nous aimerions avoir des nouvelles de vos tous, et pour cela nous vous invitons donc à nous dire comment vous affronter cette situation pour faire en sorte que votre activité éditoriale se poursuive.

Merci pour être, encore une fois, à la hauteur de ces circonstances.